Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juillet 2014 5 18 /07 /juillet /2014 14:52
"Cités comme « Grands témoins » par Walwari, le Parti de Christiane TAUBIRA au procès qu’il a intenté contre Anne- Sophie LECLERE, candidate du Front National aux élections municipales pour ses propos comparant notre compatriote guyanaise à un singe et au Front National dont elle était membre lorsqu’elle a tenu ses propos insupportables, nous saluons le jugement du Tribunal Correctionnel de Cayenne. Il a condamné la candidate raciste à neuf (neuf) mois de prison ferme et 50000 euros d’amende et le Front National à 30000 euros d’amende. Les bons esprits - à Droite comme à Gauche- trouvent la peine excessive. Leur réaction confirme ce que nous avons dit à la barre du Tribunal, le racisme est banalisé, le condamner à la mesure de la gravité des propos serait porter atteinte à la liberté d’expression ! NON. Le racisme n’est pas une opinion. C’est un délit d’autant plus grave qu’il concerne des Africains et des Afro- descendants qui ont connu l’esclavage parce qu’ils étaient considérés comme inférieurs à l’homme blanc. Le Tribunal l’a bien compris. Il indique dans ses attendus qu’assimiler un être humain à un animal constitue « une atteinte frontale à la dignité humaine ». La peine n’est pas sévère. Elle est conforme au Code Pénal qui prévoit qu’elle peut aller jusqu’à un an de prison ferme. De plus, la victime de l’agression raciste est Ministre d’Etat, Garde des Sceaux. Sa personne et aussi son rang doivent être respectés. Soulignons qu’Anne-Sophie LECLERE et le Front National ont ajouté le mépris à l’injure en ne se présentant pas devant le Tribunal de Cayenne. Ils indiquent aujourd’hui qu’ils feront appel. C’est leur droit. Mais soyons clairs. Walwari dont Christiane TAUBIRA est la Présidente s’opposera à tout « dépaysement » de l’affaire. Nous le soutiendrons avec détermination. C’est un parti guyanais qui est à l’origine de la plainte. Christiane TAUBIRA est guyanaise. Les faits, comme l’a indiqué le Tribunal, sont d’autant plus graves que la Guyane a été une terre d’esclavage. Le procès en appel doit se tenir en Guyane. Nous y serons attentifs." Je ne peux qu'appuyer ce que disent des français de Guyane (français depuis 1503) . La condamnation est juste. Et le F-Haine doit payer.
Repost 0
17 juillet 2014 4 17 /07 /juillet /2014 21:41

L'affiche, apposée par le commerçant de l'enseigne "Griffe Maison" établi sur la 

commune de Domérat (03) le 28 juin dernier, et mentionnant que l'entrée de ce 

magasin était interdite aux animaux et aux Francs-Maçons est la manifestation 

supplémentaire d'un anti-maçonnisme dont le caractère désormais insistant ne peut 

nous laisser indifférent. 

Dans ce contexte, le G.O.D.F., la G.L.F.F. et le D.H. ont décidé de saisir la justice 

afin de ne pas laisser sans suite un agissement qu'ils jugent inacceptable. 

Repost 0
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 20:09

25% pour un parti raciste, fasciste en France est le point zéro de la politique.

En ce moment je pense à Monsieur Piedpremier directeur du CC de Bourg-Lastic fusillé par les nazis en 45 (6 ans avant que je naisse... epsilon en terme de temps).

Je pense aux 48 fusillés du 15 juillet 44 par la division Das Reich avec le maire Monsieur Chassagny, des parents et amis à mes parents;

Je pense aux 99 pendus de Tulle par cette division de SS dont le F-Haine et la mafia Le Pen sont les descendants.

Comment peux t'on cracher à la face de ces fusillés ?

Comment peux t'on cracher sur Schoelcher qui a supprimé l'esclavage il y a 166 ans et dont certains blancs de la bas sont des F-Haine bons teints?

Comment peux t'on cracher sur ces français et algériens tués par l'OAS (il y a de jolis specimens au F-Haine encore)en 60/62?

Cette camilla de F-Haine n'a rien d'un parti: tournant autour d'une dysnastie, groupe politique ayant et de loin le plus de responsables condamnés par la justice française (que se soit en fric détourné, ou crime de sang), groupement promouvant tout pour moi, rien pour l'autre....

Alors pourquoi , pourquoi?

Repost 0
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 07:25

Segalier.jpg

Les eaux du ciel feront elles leur oeuvre ?

Sur cette descente d'eau fluviale , à gauche de la porte d'entrée de la rue Ségalier, l'action française de sinistre mémoire se rappelle à notre bon souvenir.

Mais quelle dérision cet autocollant:

Vouloir un roi sous fond de drapeau tricolore, le drapeau de la république française.

Nous avons tout et son contraire.

Il faut croire que la maladie schizophrénie est ce qui caractérise ces neuneus.

Je rajoute le communiqué d'Egale , association qui promeut la laïcité et la défense des valeurs de notre république : Liberté, Egalité et Fraternité.

 

LA HAINE DE LA DEMOCRATIE, 

C’EST AUSSI LA HAINE DE L’AUTRE

Ils étaient 17.000 parait-il, ce 26 janvier, à crier leur colère contre la gauche, incapables d’accepter l'alternance démocratique. 17.000 à penser que la liberté consiste à imposer leurs principes minoritaires au reste de la population, par la force s’il le faut.

Ils étaient 17.000 mélangés : fans d’un sinistre qui se croit humoriste, chrétiens intégristes de Civitas, nationalistes antieuropéens, adeptes racistes du printemps français. Sans surprise, on a aussi entendu des slogans antisémites, d’autres homophobes. Haine de l'autre, recherche de bouc émissaire, ces phénomènes, nous les connaissons déjà et nous les avons déjà vus à l’œuvre. Nous connaissons l’aboutissement naturel de la haine vers la tentative d’élimination physique de l’autre, du différent, du bouc émissaire.

C'est le moment d'apporter un soutien sans faille aux droits inaliénables des femmes qui sont, on le voit bien dans les pays arabes qui ont connu des révolutions, comme en Espagne, en Hongrie, en Irlande, les premières cibles des mouvements les plus rétrogrades. Chaque fois, c'est au nom d’un dogme religieux réinterprété ou pour suivre les consignes de clercs fondamentalistes, que l'on cherche à dénier aux femmes leur statut d'êtres libres, autonomes, à l’égal des hommes.

 

C'est le moment pour les républicains et les démocrates de se réveiller, pour affirmer, toujours plus nombreux, qu'ils continueront, malgré les tentatives d'intimidation, à promouvoir les libertés de tous, l'égalité de tous, et la fraternité entre les femmes et les hommes.


Martine Cerf, 27 janvier 2014

Repost 0
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 22:00

antimaconnerie-segalier.jpg

Rue Ségalier à l'entrée des temples maçonniques de Bordeaux..... 

L'extrême droite redresse la tête.

Repost 0
10 août 2013 6 10 /08 /août /2013 10:17

Après l’agression contre la salle de prière de Saint-Trélody, la Ligue des droits de l’homme réagit.

Lous Rieux, président de la section de Saint-Vivien, de la LDH.

Lous Rieux, président de la section de Saint-Vivien, de la LDH. (photo m. L.)


 Les dégradations commises sur la salle de prière sont des actes inacceptables », s’indigne Lous Rieux, le président de la section de Saint-Vivien de la Ligue des droits de l’homme (LDH).

Dans la nuit de mardi à mercredi dernier, le lieu de culte musulman de Lesparre a été l’objet d’une tentative d’incendie. Une croix gammée a également été taguée sur la façade du bâtiment. D’après les premiers éléments de l’enquête, de l’essence aurait été déversée sur le sol, devant la porte d’entrée et un morceau de papier enflammé aurait été introduit dans la fente de la boîte aux lettres, située sur cette même porte.

L’incendie a été évité in extremis, grâce à l’intervention des deux fidèles et de l’imam, toujours présents dans la salle de prière au moment des faits, vers 1 heure du matin.

La Ligue des droits de l’homme considère que « cette agression est par essence anti-française car elle rejette la notion de liberté de conscience et de liberté de culte, fondement de notre république laïque ». La LDH annonce également vouloir prendre contact avec la communauté musulmane « pour lui signifier notre solidarité et prévoir un rassemblement de protestations et de mobilisation »
.

Repost 0
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 19:58

"La « stratégie de la tension » (« strategia della tensione ») est une expression couramment employée pour désigner une théorie expliquant les troubles politiques violents que l'Italie a connus au cours de la période dite des « années de plomb » (1964 à 1980). Cette période a été marquée par des attentats dont certains, notamment l'attentat de la gare de Bologne en 1980, ont été l'œuvre de groupes néofascistes parmi lesquels Avanguardia Nazionale, les Noyaux armés révolutionnaires ou certaines personnes liées auMovimento Politico Ordine Nuovo. Selon la thèse de la « stratégie de la tension », une partie des actes commis visaient à susciter délibérément un climat de violence politique, dans le but de favoriser l'émergence d'un état autoritaire. Pour l'universitaire Donatella Della Porta, il s'agissait de « la manipulation en sous-main par le gouvernement de groupes politiques radicaux afin de provoquer des débordements qui favoriseraient aux yeux de l'opinion publique des politiques autoritaires ». L'extrême gauche, avec l'action des Brigades rouges, a contribué à prolonger ce climat de violence politique. L'historien David John Whittaker souligne qu'il n'est pas nécessaire d'imaginer un « cerveau » derrière cette stratégie, ni un complot délibéré, mais qu'il est manifeste que le gouvernement  démocrate chrétien n'a pas réagi vigoureusement contre le terrorisme, « profitant de l'occasion pour attaquer les communistes et les socialistes et renforcer son poids dans le système politique ».

La question de l'implication des services secrets italiens (SIFAR notamment), voire des États-Unis via le réseau Gladio sont débattues. En 1988, le sénat italien a mandaté une commission d'enquête parlementaire : « Commission parlementaire du Sénat italien chargée d'enquêter sur le terrorisme en Italie et les raisons expliquant que les individus responsables des tueries n'ont pu être identifiées : le terrorisme, les attentats et le contexte politico-historique ». L'historien Michael Parenti souligne que la CIA a refusé de collaborer aux travaux de la commission dont le rapport final a paru en 1995. Ce rapport, comme le précise l'historien Frédéric Attal,« constitue un document essentiel pour les historiens pour comprendre les deux formes de terrorisme et les complicités au sommet de l'État ».

Au sein de la classe politique italienne, cette notion de « stratégie de la tension » demeure controversée : aucun consensus n'existe parmi les acteurs politiques quant à sa réalité. Pour la presse italienne, ni les décisions judiciaires ni les autorités politiques n'ont confirmé l'existence de liens entre l'état et les groupes terroristes de l'époque. Les associations de victimes réclament toujours que justice soit rendue et que la vérité soit faite sur les auteurs des attentats."

Cette explication de Wikipedia sur une situation italienne peut se conforter  dans l'histoire contemporaine française:

  • Au début du 20 ème siècle, l'affaire Dreyfus met en branle toute la réaction, l'activisme de droite etc
  • Dans les années 1920/36 , la Cagoule, l'action française avaient la même pratique par rapport à la montée de la conscience politique des classes populaires.
  • La cagoule était contre la Gueuze (la république). Elle justifiait son action par des attentats , voir des meurtres d'opposants.
  • L'action française préfigurait le pétainisme avec Travail, famille , Patrie .
  • Il y a aussi après guerre , le poujadisme, l'OAS avec la guerre d'Algérie.

Nous en sommes là avec la droite extrême, en particulier, avec une partie de l'UMP.

Le mariage pour tous a servi de révélateur

 

Repost 0
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 09:19

Avec quelques décennies de vie, une vie professionnelle réussie, une vie syndicale, politique et associative réussie aussi, je crois, une vie familiale qui , finalement est pleine et entière, des valeurs apprises au cours de ma vie, je ressens un dégoût proche de la révolte de Robespierre devant les personnages, les thèses, les actions de l'extrême droite que je qualifie sans langue de bois de fascisme.

 

Une histoire familiale:

Mon pays, mon petit village de naissance a subi la violence des nazis, des vichystes, des fachos:

  • Nous ne fêtions pas le 14 juillet dans mon enfance mais le 15 juillet . Ce jour du 15 juillet 1944, des éléments de la division "Das Reich" ont fusillé dans, un vallon boisé, prés de la ferme de mes grands parents, des dizaines d'habitants dont le maire Monsieur Chassagne , des parents et amis.
  • Mon proche voisin, un vieux mineur que j'appelais le tonton et où j'étais toujours "fourré" enfant,  a du à son grand chapeau auvergnat de ne pas partir dans le camion de la mort en s'échappant , le nazi étant maladroit.
  • Dans une forêt de sapins pas loin du bourg, pas loin de la ferme de des cousins, existe un autre monument où en juin 44, des résistants de la Corrèze ont été fusillés par ceux qui avaient pendus aux balcons les 99 de Tulle.
  • Dans une courbe de l'ancienne nationale, il y a un autre monument où des résistants ont été achevés par les mêmes. ce monument est à 300m de la ferme d'un autre cousin.
  • Dans un vallon à cheval entre la Corrèze et le Puy de Dôme , des résistants ont été achevés.
  • Dans chaque classe du CEG ou de l'école publique, il y a la plaque d'un instituteur, professeur ou directeur d'école publique qui a été fusillé ou déporté et mort en déportation.
  • Ma famille a connu Dachau, le camp de Pithiviers, le Struthof, le Mont-Mouchet, les stalags divers, le SO.
  • A l'époque, mon frère aîné (11 ans à l'époque)  a servi d'ouvreur dans l'ambulance qui le conduisait à l'hôpital suite à un accident de cheval, ouvreur à une colonne nazi qui remontait à Clermont.

Voilà pour une partie d'histoire familiale "chargée"  sans compter le grand-père boulanger  au prise avec la Cagoule ou l'autre syndicaliste paysan qui a eu affaires avec ceux qui sont devenus les tenants du poujadisme ou le CNPT.

 

Une histoire actuelle:

Dans mon enfance, nous étions instruits par des instituteurs proches de Freinet, instituteurs, professeurs ayant vécu la guerre dans la résistance.

L'amicale laïque qu'avait été fondée en 46 (j'ai encore le cahier de compte-rendu)  par plusieurs résistants et dont mon père fut le 1er président, nous a formé à des valeurs qui sont les miennes:

  • Ma France, la France de Ferrat, la France qui se bat, la France du Conseil National de la Résistance,  la France de la révolution et de la commune, la France qui ne se brade pas aux intérêts égoïstes et financiers de la bourgeoisie antinationale ou pétainiste (bourgeoisie incarnée actuellement par un Sarkozy, un Juppé ou un Le Pen), la bourgeoisie de toutes les trahisons pour garder ses privilèges 
  • La Laïcité, celle qui permet de vivre ensemble, d'avoir sa foi de croire ou de ne pas croire, celle qui me permet en croyant d'aider d'autres communautés de se laïciser , de participer avec les libres penseurs ou l'imam du coin à la cérémonie de la shoah à Bordeaux chaque année en janvier, celle de voir des enfants pris en charge par d'autres croyants ou non dans le rugby et faire ces gestes techniques que j'adore, celle de participer à des évènements culturels qui vont de notre occitanie, des antilles, du Maroc, de l'Alsace du Portugal, celle qui ne sépare pas les enfants entre ceux qui possèdent et ceux qui non rien.
  • la liberté : nous avons mis 2 siècles pour enlever ce système féodal où la naissance primait sur l'éducation, la valeur de l'homme. Nous avons mis plus de 165 ans pour libérer les esclaves dans nos colonies comme les Antilles. Nous avons mis 38 ans pour que la femme se libère des affres de la naissance non voulue. Nous avons mis des décennies pour créer le PACS. Nous avons mis 32 ans pour que cette infamie qu'est la mort légale d'un homme combattu par un humaniste qu'est Badinder. Nous avons la chance d'avoir une femme politique noire , élevée comme Césaire au lait de l'école publique Laïque française pour donner le droit à tout être humain de vivre avec celui ou celle qui choisit.
  • l'égalité: celle qui permet à un enfant de connaître une vie qui se "forge" par son travail, son intérêt, ses choix, sa soif d'apprendre d'être peut être comme le suggérer Michèle Delaunay, pour mon filleul noir , le futur président de la république. L'égalité ne veut pas dire égalitarisme. Je sais que ma 3ème fille psychotique et ancienne autiste ne sera pas ce que je fus dans le vie professionnelle mais elle a le droit de vivre sa vie de femme.
  • la fraternité: Celle de s'asseoir à coté d'un SDF et de discuter de Sartre , celle de considérer ce SDF comme un être humain et non un numéro, celle de rigoler sur la couleur d'un voile avec une musulmane pratiquante, celle d'être avec une jeune homme et de l'aider à avoir ce 1er stage dans une vie professionnelle sans être condescendant, celle d'être un homme responsable dans le travail en expliquant ce qui peut être fait et ne pas se faire 

La présence actuelle de l'extrême droite est là:

  • se faire bousculer en 74 lors des présidentielles par des syndicalistes (sic) de CNT ,à Poissy. Ces syndicalistes d'extrême droite au service du patronat de SIMCA (site PSA maintenant)  faisaient la chasse aux militants politiques sur les marchés de la région
  • se faire tabasser par des nervis à ClermontFd en 76 pour la lutte (déjà) des sans papiers devant la préfecture
  • subir lors d'une manifestation pacifique , les diatribes des identitaires nous menaçant des feux de l'enfer lors d'un cercle de silence à Bordeaux en 2009
  • subir les coups à Paris en 86 par des étudiants d'occident à Assas lors d'un colloque sur l'insertion des précaires
  • subir les "mots " de Le Pen, vieux fasciste , émule du quarteron de généraux putschistes lors de la bataille d'Alger sur les juifs, les noirs, les franc-maçons
  • subir la prose dans la presse dite nationale comme le Figaro ou le Parisien ou feu France-soir sur la différence entre les races 
  • subir le débat de Sarkozy , pantin de l'extrême droite sur l'invasion des étrangers et ce débat nauséeux sur l'identité de la France
  • l'élection de 2 députés fascistes (je met les mots qui sont vrais) est le symbole du relâchement de la conscience politique des électeurs 
  • les thèses machistes sur le mariage pour tous avec ses logorrhée sur la femme considérée comme une génisse, sur le genre humain considéré par toutes les religions comme "contre Dieu" (au fait, on a demandé à Mahomet, Jésus, Bouddha ou Yahvé ce qu'ils pensaient?) 
  • la décoloration fasciste d'une certaine droite UMP (contraire à ce que pensait un type comme De Gaulle) 
  • Préconiser l'Europe mais uniquement l'Europe des marchands du fric et refouler les pauvres des autres pays comme les Roms

L'état des "lieux" sur le fascisme en France:

Je renvoie au site de wikipedia. Ce site donne de façon exhautive les forces en présence. Il est à noter la présence de ces groupes dans les débats qui pourrissent la vie des français .

Conclusions: 

L'extrême droite ou le fascisme sont un non sens humain et depuis longtemps, ils ont fait la preuve de leur combat contre l'entité humaine. 

Un homme, une femme ont un passage assez court dans l'échelle du monde . Ce passage devrait être pourri par des gens qui nient la condition humaine comme la guerre qui, par définition, est mortifère.

Nous devons par l'éducation de l'enfant, de l'homme, la femme, combattre cette idéologie neuneue.


La laïcité remet au centre de la vie notre condition d'être humain.

La progression de l'humanité passe par le vivre ensemble, par des lois qui renforcent la démocratie en faisant référence aux valeurs que sont la Liberté, l'Egalité et la Fraternité.

Non ,décidément je serais toujours contre cette idéologie néfaste. 

Repost 0
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 06:52

Dans cette élection présidentielle, pour se présenter , il faut le parrainage d'élus.

Parrainer le front national (en italiques et sans majuscules) est un acte important et significatif.

Ce parti véhicule, par ses mots, ses écrits, ses actions  une atteinte permanente et constante à la notion d'humain.

Ce "parti" n'est pas comme les autres même si certaines de ses expressions se retrouvent dans d'autres partis.

Il est raciste , il nie que les êtres humains sont égaux quelque soit leur religion, leur race , la couleur de la peau, leur éducation .

Des propos du père Le Pen ou de sa fifille sur la shoah , sur la déportation, sur les arabes, sur les noirs, sont répétitifs et constants.

Je ne peux admettre que des élus de notre république soutienne ce "parti".

Dans ma région de naissance, ces propos de l'extrême droite ont conduit à la construction de x monuments de fusillés pendant la 2ème guerre .

Cette sensibilité aux mots , aux actions du fascisme est une constante pour ma génération locale.

Les élus qui ont cru, donner un semblant de démocratie à un "parti" nauséabond, se trouvent là et en particulier j'ajoute les élus aquitains qui ont cru soutenir la famille Le Pen:

Roland COLLINET, maire de BREUILH (DORDOGNE)
Jean-Claude DE ROYERE, maire de MOUZENS (DORDOGNE)
Pierre NIQUOT, maire de CANTILLAC (DORDOGNE)
Lucien POMEDIO, maire de SAINT-PERDOUX (DORDOGNE)
Gino CECCHINI, maire de JAU-DIGNAC-ET-LOIRAC (GIRONDE)
Jean-Pierre GASNAULT, maire de LANDERROUET-SUR-SÉGUR (GIRONDE)
Thierry LABORDE, maire de NEUFFONS (GIRONDE)
Bernard LOUVANCOUR, maire de RUFFIAC (LOT-ET-GARONNE)
Marcel MELLI, maire de SAINT-URCISSE (LOT-ET-GARONNE)
Maurice MENESPLIER, maire de MONVIEL (LOT-ET-GARONNE)
Véronique POURCHOT, maire de DÉVILLAC (LOT-ET-GARONNE)
Michel JESER, maire de LACADÉE (PYRÉNÉES-ATLANTIQUES)

 

Repost 0
24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 07:32

La Norvège , pays s'il en est , d'un certain type de vie, proche de la nature, pays ouvert au froid, à l'océan atlantique , proche pays du pôle nord vient d'être affligée par un type d'un drame .

 

Ce pays , connu par sa façon de gèrer sa richesse venue du pétrole et du gaz, connue pour être le permier pays au monde pour son indice du développement humain, a engendré un monstre .

 

Pourquoi ce pays connaît ce que nous connaissons en France (attentats racistes, violences faites aux hommes et femmes des banlieues, poussée des violences contre les hommes malgré une politique sécuritaire de Sarko, etc), dans nos pays occidentaux (existence de Bowling from Colombine aux USA, etc), dans les pays du tiers monde (Côte d'Ivoire, Somalie où va se passer un des plus grands génocides dus à la famine, etc)?

C'est impensable de lire, entendre, voir cela en Norvège ... et pourtant!!!

Un homme de 32 ans bercé aux illusions de l'extrême droite, mélangeant exotérisme et maçonnerie, nazisme et racisme, va tuer de façon délibéré , avec une arme à feu, en uniforme de policier, plus de 80 jeunes socialistes norvégiens dans une des parties de campagne que nous appelons en France, fête de la rose, et envoyé 7 à 11 personnes à la mort avec une bombe prés du siège du gouvernement à majorité travailliste norvégien.

 

Pourquoi cela?

 

Je crois que l'idéologie raciste de l'extrême droite, amène toujours cela, que ce soit dans un pays civilisé (sic) comme la Norvège ou dans un pays comme aux USA où les armes sont en vente libre.

Je crois que l'extrême droite ou la droite extrême a toujours été vecteur des exclusions parfois mortifères d'une partie de la population des pays concernés.

 

  • le nazisme a conduit à une boucherie.
  • L'islamisme intégriste (même au nom d'une religion, c'est de l'extrême droite pure) conduit à une famine en Somalie?.
  • La Serbie a été récemment l'expression des massacres des musulmans dans l'ex yougoslavie.
  • La France a vécu cela avec les pétainistes et la milice mais nous avons échappé de peu avec l'Algérie française et l'OAS.

Cela a été de tout temps l'expression de l'extrême droite..

Je considère aussi que les exactions en Russie soviétique, en Chine ou en Corée du nord, sont l'expression de théories où l'exclusion de l'autre est la base pour une nomenklatura bien définie ...

 

La France avec la famille Le Pen quelque soit la peinture qui a été refaite en blanc ou bleu marine , avec une certaine droite grenouillant à l'UMP , peut "bénéficier" de ce genre de dérives:

  • Dérives sectaires
  • Dérives du fric
  • Dérives de l'exclusion de l'autre 
  • Dérives de l'éducation 
  • Dérives de la famille unique basée sur la conception intégriste des cathos type St Nicolas du Chardonnet

 

Nous (oui, nous les français qui croyons à l'intelligence humaine, aux forces de l'esprit) devons être vigilants et toujours mettre en avant la société fraternelle française comme l'a voulu le conseil national de la résistance, l'éducation libre, unique laïque, les règles strictes de répartition des richesses nationales en fonction de ses compétences , de la plus value que nous amenons à la société française et non pas en fonction de la cuillère d'argent reçue à la naissance.

 

La liberté, l'égalité , la fraternité et la laïcité sont nos valeurs.

Ce ne sont pas les valeurs de l'extrême droite ou de la droite extrême.

Notre drapeau est Bleu, blanc, rouge . C'est celui de la révolution française.

Notre hymne est la marseillaise. C'est celui des révolutionnaires de 89 et aussi des résistants qui étaient en train de se faire fusiller par les nazis.

Restons français au sens noble de Montaigne, de Voltaire .

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de jakin
  • Le blog de jakin
  • : autodidacte, socialiste, hédoniste
  • Contact

Texte Libre

  • “Il n'y a qu'une chose qui puisse rendre un rêve impossible, c'est la peur d'échouer.”   Paulo Coelho
  • Comme écrivait Barthes dans « Mythologies » (à l'époque du poujadisme, ce mouvement de promotion du bon sens), c'est un concept qui empêche « d'imaginer l'autre »
  • "Les prétres (rabbins,curés, pasteurs, imams,bonzes etc)ne sont pas ce qu'un vain peuple pense" , "Notre crédulité fait toute leur science"   Voltaire
  • "L'absurde n'est pas un savoir, c'est un état acquis par la confrontation consciente de deux forces. Maintenir cet état demande une lucidité et nécessite un travail, l'absurde c'est la conscience toujours maintenue d'une « fracture entre le monde et mon esprit »"  Camus
  • "Connais toi, toi-même"  Socrate
  •   "Jouis et fais jouir, sa ns faire de mal ni à toi ni à personne :voilà, je crois, toute la morale »    Chamfort
  • "Les suppositoires à la nitroglycérine sont beaucoup plus efficaces que ceux à la glycérine pure, mais se révèlent beaucoup plus bruyants."    Pierre Dac

Recherche

Des mots et maux

La laïcité fait peur:

  • Peur de rendre les gens humains
  • Peur que les humains réfléchissent à leur condition d'humain
  • Peur de rendre les petits d'hommes devenir des êtres pensants par eux-même
  • Peur de voir se cotoyer des hommes croyants et non croyants
  • Peur que les femmes et hommes aient les mêmes droits
  • Peur que le blanc, le noir, le jaune, le basané, le rouge vivent en harmonie
  • Peur que les différences sexuels existent